Chercher à marabout

GIMS Marabout Clip Officiel YouTube.
Marabout - Wikipédia.
Marabout, tombeau à coupole du marabout vénéré saint. Biologie modifier modifier le code. Marabout, grand oiseau échassier des régions chaudes.; Marabout, un des noms vernaculaires de la Stipe pennée graminée.; Marabout, un des noms vernaculaires de Cotinus coggygria. Objets modifier modifier le code. Marabout, grande tente.; Marabout, bouilloire à gros ventre et à couvercle en forme de dôme.; Marabout, voile latine de mauvais temps. Jeu modifier modifier le code. Marabout, jeu d'esprit.' Toponyme modifier modifier le code. Marabout, station du métro léger de Charleroi. Entreprise modifier modifier le code. Éditions Marabout, maison d'édition' belge. Musique modifier modifier le code. Marabout, chanson d'' Ève Cournoyer présente sur l'album' Sabot-de-Vénus.; Marabout, chanson de l'artiste' Maître Gims présente sur l'album' La Ceinture Noire.; Marabout, nom du premier album de Swing. Voir aussi modifier modifier le code. Sur les autres projets Wikimedia.: marabout, sur le Wiktionnaire. Marabou, marque suédoise de chocolat.
marabout - Wiktionnaire.
13langues développé replié. Définition, traduction, prononciation, anagramme et synonyme sur le dictionnaire libre Wiktionnaire. 1.2 Nom commun 1. 1.3 Nom commun 2. 1.4 Nom commun 3. 1.6 Voir aussi. Français modifier le wikicode. Étymologie modifier le wikicode. 1628 Du portugais maraboto, marabuto, lui-même de larabe مرابط murâbiTũ assidu, celui qui se رابط râbaTa se lier, se retrancher: moine-soldat, littéralement homme vivant dans un ribat, le رباط ribâTũ attache; station étant un couvent fortifié établi aux frontières pour lutter contre les infidèles voir almoravide plus tard, murābiṭ vint à désigner un homme pieux, un ermite, un saint. Par métonymie, il sappliqua au tombeau dun marabout, puis à tout objet ou animal considéré comme sacré. Nom commun 1 modifier le wikicode. Un marabout en Tunisie. marabout ma.ʁa.bu masculin pour une femme, on dit: maraboute. Nom de religieux très vénérés chez les musulmans et qui se trouvent en assez grand nombre dans l Afrique septentrionale. Ce sont bien eux! dit le docteur, les cruels Talibas, les farouches marabouts dAl-Eladji!
Marabout Afrique - Wikipédia.
Bibliographie modifier modifier le code. Liliane Kuczynski, Les Marabouts africains à Paris, Éditions CNRS, France, 2003. Articles connexes modifier modifier le code. Guru maître spirituel. Liens externes modifier modifier le code. La profession de marabout à Paris, par le CNRS français.

Contactez nous